Le Pass inscrit ses bâtiments dans un processus durable

Grâce à l’octroi de subsides dédiés au développement durable, le Pass a entamé un vaste programme d’optimisation énergétique de ses bâtiments tout en se lançant dans la production alternative d’énergie.

Composé à la fois d’anciens bâtiments de type industriel classés et de structures contemporaines, le site du Pass constitue un défi en matière énergétique. Un défi que l’équipe du Pass et ses partenaires s’attellent à relever depuis quelques années, avec d’excellents résultats à la clé !
Pour y parvenir, le Pass a reçu des subventions de la Région wallonne, dont la seconde tranche a été attribuée en avril 2019.
Logo de la Wallonie

Bureaux administratifs
Anciens bâtiments industriels non classés. Isolation de la toiture et d’une façade en polycarbonate.

Le Tunnel du Pass'âge des enfants
Ce tunnel semi-enterré n’était pas du tout isolé, ce qui générait de grandes déperditions d’énergie et un inconfort thermique certain en hiver comme en été. L‘isolation et le compartimentage ont permis de réduire la consommation de 36Mwh/an.
La Passerellle présente elle aussi de nombreux ponts thermiques.
La solution a été pour le moment de compartimenter pour réduire le volume à chauffer.

Le Hangar : paille et enduit terre
Ce bâtiment contemporain datant de 2003 présentait une faiblesse thermique due à 3 énormes portes sectionnelles non isolées. La solution a été de fermer cet espace et de l’isoler en paille et enduit terre, un travail réalisé par la société Paille Tech.
Réduction de la consommation, mais également augmentation du confort thermique et acoustique.

Une citerne pour les sanitaires
Implantation d’une citerne de récupération des eaux de pluie pour les sanitaires pour les bâtiments Palais des Images et Hangar.

Le Belvédère : un vaste bâtiment ancien à isoler
Le projet d’isolation du Belvédère a débuté en octobre. Il inclut l’isolation des façades par l’intérieur, l’isolation des verrières (à envisager en septembre 2020) et le redimensionnement complet des équipements HVAC. Comme la salle des machines, le Belvédère (ancienne Recette du charbonnage) est un bâtiment classé. Il fallait respecter l'apparence du bâtiment tout en isolant.

Travaux d’optimisation énergétique des bâtiments

Avant d’entamer le processus, il a fallu réaliser un audit énergétique pour repérer les dysfonctionnements et proposer des pistes d’amélioration.
Le bureau écoRce a été chargé de cette mission.

Voici, phase par phase, une liste des travaux déjà réalisés, en cours de réalisation ou à venir. L’ensemble des matériaux utilisés sont biosourcés.

L'éclairage
Dès 2014, pour les nouveaux projets d’exposition, l’éclairage LED a été privilégié; pour les autres espaces, le remplacement des autres éclairages a été réalisé au fur et à mesure.
Réduction de la consommation : 130 Mwh/an, soit 50% des consommations d’énergie électrique liées à l’éclairage ou 15% de la consommation électrique annuelle du Pass !

La régulation HVAC
Monitoring, amélioration de la supervision, travaux de mise au point de la régulation HVAC (chauffage- ventilation-climatisation) sur l’ensemble du site.

La Salle des machines : isolation par l'intérieur
Ce bâtiment industriel datant des années 50, classé au patrimoine, s’élève sur 3 étages, avec des murs en briques, une ossature béton et un simple vitrage responsable de 86% des déperditions liées au chauffage avant travaux.
L’isolation par l’intérieur réalisée en 2016-2017 permet une réduction des consommations de 230MWh/an.

Image à la une

Production d’énergie

EOLIENNE
Implantation d’une éolienne verticale d’une hauteur de 30 mètres en mai 2018. Production énergétique de 75 MWh/an, ce qui représente environ 10% des consommations électriques actuelles du Pass.

PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES
Des travaux de sur-isolation et d’étanchéité des toitures du Hangar et du Palais des Images sont programmés pour début 2020. Ils permettront d’aménager des panneaux photovoltaïques sur ces deux toitures.
L’installation couvrira 20% des besoins électriques du site (avril 2020).

BIOMASSE
L’implantation d’une chaufferie biomasse est prévue par la suite.

Les sociétés externes à l'oeuvre

Le bureau écoRce a été sélectionné pour le volet techniques spéciales et production, mais aussi pour les aspects architecturaux ne nécessitant pas de permis d’urbanisme.
Le bureau d’architecte Startech Management Group a été sélectionné pour la maitrise d’oeuvre des travaux nécessitant un permis d’urbanisme ou une certification de patrimoine.

Image à la une

Sensibilisation des publics

Parallèlement au volet travaux, tout un volet médiation a été développé pour sensibiliser les publics aux différentes facettes du développement durable : création du film « Ensemble » et de l’exposition « Nature 2.0 », semaines thématiques d’animations scolaires autour de l’énergie, et pour 2020, création d’un parcours extérieur sur la biodiversité.